CCFSIMT logo

La CCFSIMT est représentée à la Commission de la condition de la femme des Nations unies

LARISSA VINGILIS-JAREMKO CHOISIE POUR FAIRE PARTIE DE LA DÉLÉGATION CANADIENNE OFFICIELLE À LA 67E SESSION DE LA COMMISSION DE LA CONDITION DE LA FEMME DES NATIONS UNIES

La présidente de la CCWESTT fait partie de la délégation canadienne à la Commission de la condition de la femme des Nations Unies (CCFNU) du 6 au 17 mars 2023 à New York.

Larissa Vingilis-Jaremko a été sélectionnée pour faire partie de la délégation officielle du Canada à la Commission de la condition de la femme des Nations unies (UNCSW67). En tant que membre de la société civile de la délégation, Larissa apporte sa contribution et son expertise sur le thème prioritaire de cette année : L’innovation et le changement technologique, et l’éducation à l’ère numérique pour parvenir à l’égalité des sexes et à l’autonomisation de toutes les femmes et de toutes les filles.

Elle est également en contact avec d’autres personnes du Canada et du monde entier, représentant à la fois la CCWESTT et le CAGIS, en plus de communiquer le travail de l’UNCSW67 par le biais de ces deux réseaux.

Qu’est-ce que Larissa a fait jusqu’à présent ?

Forte de son expérience de plus de 30 ans dans le domaine de l’égalité entre les hommes et les femmes, et plus particulièrement dans les questions liées à l’égalité entre les hommes et les femmes dans les SETT, Larissa a fourni des informations en retour sur la position canadienne concernant les conclusions concertées de la CSW67. Elle fournit des informations sur les questions factuelles qui préoccupent les membres du CCWESTT en matière d’égalité des sexes dans les domaines de la science, de l’ingénierie, des métiers et de la technologie. Les sujets liés aux métiers spécialisés ayant été sous-représentés dans les commissions précédentes des Nations unies, Larissa a plaidé avec force pour l’intégration d’un plus grand nombre de termes sur la nécessité d’un changement dans les métiers spécialisés afin de mieux soutenir l’égalité entre les hommes et les femmes.

Questions thématiques clés

Les questions thématiques et institutionnelles clés qui seront discutées lors de la CNSW67 comprennent l’innovation et le changement technologique, ainsi que l’éducation à l’ère numérique pour parvenir à l’égalité des sexes et à l’autonomisation de toutes les femmes et filles.

Ces thèmes sont particulièrement pertinents pour la mission de la CCWESTT. Larissa, le CAGIS et le CCWESTT disposent d’une grande expertise dans ces domaines et sont bien placés pour participer à ces discussions. Mme Vingilis-Jaremko a obtenu son doctorat au département de psychologie, de neuroscience et de comportement de l’université McMaster. Son expertise porte sur le développement cognitif et les meilleures pratiques d’apprentissage chez les enfants et les adultes. Elle possède une vaste expérience de l’enseignement, de la maternelle à la terminale et au niveau postsecondaire, ainsi que 30 ans d’expérience de l’engagement des filles et des jeunes des minorités de genre dans le programme SETT.

Pour en savoir plus sur les travaux de la Commission, consultez le site https://www.unwomen.org/en/csw/csw67-2023. Vous y trouverez des détails sur l’organisation du travail, des projets de conclusions concertées et une liste d’événements parallèles.

Que fera Larissa ?

Larissa participera à la Commission pendant les deux semaines du 6 au 17 mars 2023. Son emploi du temps est chargé : réunions d’information régulières avec la délégation canadienne, événements parallèles et réceptions. Elle continuera d’informer la position canadienne sur les conclusions de la Commission des Nations Unies en s’appuyant sur son expertise factuelle et communiquera les principales activités et discussions à la communauté de la CCWESTT.

Un embargo sur les communications a été décrété avant la tenue de la Commission des Nations unies. Par conséquent, Larissa n’a pas été en mesure d’engager la communauté CCWESTT à fournir un retour sur les conclusions convenues avant le début de l’événement. Surveillez les communications supplémentaires si l’occasion de fournir un retour d’information se présente.

Restez à l’écoute de nos canaux de médias sociaux pour des mises à jour sur le séjour de Larissa à l’ONU.